Un consortium français se lance dans la première base de données dédiée à l’évaluation de l’impact environnemental des services numériques sur l’ensemble de leur cycle de vie. Ce référentiel regroupe 15 000 données, allant des smartphones jusqu’aux infrastructures de datacenter.