« Mon espace santé » doit provoquer selon le ministère de la Santé une « nouvelle révolution » du système de santé, plus fort que la carte Vitale, il y a 25 ans.