ENTRETIEN – La chercheuse Gaëlle Deley explique comment le projet Avistim permet à des personnes handicapées motrices de faire du sport.