Les géants de la tech américaine vont-ils devoir passer à la caisse ? C’est en tout cas ce que demandent les patrons de 13 grandes entreprises européennes du secteur des télécoms, dont Orange. Pour eux, les mastodontes de la tech tels que Netflix, YouTube ou Facebook prennent énormément de place sur les réseaux européens, et devraient donc participer…